Navigation – Plan du site
Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés - ARTEHIS
Projets de rencontres 2008-2009

Autour du « Puits de Moïse ». Pour une nouvelle approche

Colloque, Dijon, du 16 au 18 octobre 2008
Sophie Jugie et Daniel Russo

Entrées d’index

Index de mots-clés :

Puits de Moïse

Index géographique :

France/Dijon
Haut de page

Texte intégral

1À l’occasion de l’exposition présentée au musée des Beaux-Arts de Dijon 1, puis au Museum of Arts de Cleveland, Sophie Jugie et Stephen N. Fliegel avaient rouvert un certain nombre de dossiers autour de la création artistique des années 1400, très bien connus par ailleurs, mais jamais approfondis ainsi de manière scientifique. À partir de l’étude des polychromies et des travaux de restauration menés sur le Puits de Moïse de Claus Sluter – mort à Dijon en 1406 –, au croisement d’enquêtes nouvelles, l’importance de la Croix placée au centre du grand cloître de la Chartreuse de Champmol n’en parut que plus décisive, tant du point de vue de la commande que de celui de sa réalisation monumentale. Les travaux récents de Renate Prochno et de Sherry C. M. Lindquist, notamment, ont montré toute la complexité du processus engagé sur un chantier, du reste, très bien documenté 2 : l’élaboration du projet, l’organisation des hommes, l’origine et l’agencement des matériaux, tout relève d’interventions multiples sur un centre artistique princier où la cour de Bourgogne tint un grand rôle, mais non exclusif, aux côtés d’autres acteurs plus traditionnels, tel l’ordre des Chartreux. Envisageant la création des sculptures du Puits et l’insistance sur les effets visuels recherchés, Daniel Russo et Sherry C. M. Lindquist se sont efforcés de comprendre la pertinence de l’ensemble pour les contemporains, par rapport à l’emplacement des figures sculptées et au support livresque de ces réalisations 3. Enfin, partant d’un examen minutieux des restes sculptés du Puits de Moïse et de l’analyse des documents conservés, Suzie Nash aboutit à la relecture complète du Calvaire et de son insertion possible dans le complexe monumental de la Chartreuse 4.

2Au carrefour de ces interprétations nouvelles, souvent divergentes les unes des autres, mais complémentaires, en collaboration avec le musée des Beaux-Arts de Dijon et la Société des amis des musées de Dijon, a été prévu un colloque réunissant les chercheurs déjà cités, et d’autres, historiens en particulier, travaillant sur les aspects du mécénat ducal et princier. L’ouverture du nouvel espace prévu pour les expositions temporaires du musée des Beaux-Arts, sur le site de Saint-Étienne, à l’automne 2008, devrait servir de cadre à cette rencontre internationale placée sous la présidence de Roland Recht, professeur au Collège de France.

Programme

jeudi 16 octobre

3Sophie Jugie et Daniel Russo, Introduction

4Hervé Oursel (modérateur), Les données documentaires et archéologiques

5Renate Prochno, Histoire et reconstitution du Puits de Moïse

6Éric Pallot, La restauration du Puits de Moïse, 1999-2003

7Fabienne Joubert (modératrice), Les données documentaires et archéologiques

8Susie Nash, Le Puits de Moïse reconsidéré

9Table ronde

10Fabienne Joubert, Conclusions de la journée

vendredi 17 octobre

11Bertrand Schnerb (modérateur), Iconographie et spiritualité religieuse

12Susie Nash, Étude iconographique et reconstitution du Puits de Moïse

13Daniel Russo, Ancien et Nouveau Testament

14Sherry Lindquist et Alain Girard, Le Puits de Moïse dans l’espace et les dévotions des chartreux

15Table ronde

16Doyen Jean Richard, Conclusions de la matinée

17Musée archéologique de Dijon

18Ancienne Chartreuse de Champmol

19Samedi 18 octobre (à confirmer)

20Matthieu Pinette, Le château de Germolles

21Contacts courriel : « lesamisdesmuseesdedijon@orange.fr » ; « sjugie@ville-dijon.fr » ; « daniel.russo@u-bourgogne.fr ».

22Programme du colloque [pdf]

Haut de page

Notes

1 L’art à la cour de Bourgogne. Le mécénat de Philippe le Hardi et de Jean sans Peur (1364-1419), Paris, 2004.
2 R. Prochno, Die Kartause von Champmol. Grablege der burgundischen Herzöge 1364-1477, Berlin, 2002 ; S.-C. M. Lindquist, Patronage, Piety and Politics in the Art and Architectural Programs at the Chartreuse de Champmol in Dijon, Ph. D., University of Evanston, Illinois, 1995 [University Microfilms International, Ann Arbor].
3 D. Russo, « L’iconographie vétéro-testamentaire à la cour de Bourgogne », in E. Taburet-Delahaye (dir.), La création artistique en France autour de 1400, Paris, 2006, p. 381-394 ; S.-C. M. Lindquist, « Le sacré circonscrit : le corps du Christ à la Chartreuse de Champmol », in E. Taburet-Delahaye (dir.), La création…, ibid., p. 395-408.
4 S. Nash, « Claus Sluter’s “Well of Moses” for the Chartreuse de Champmol reconsidered », The Burlington Magazine, 147/1233 (décembre 2005), p. 798-809 et 148/1235 (juillet 2006), p. 456-467.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sophie Jugie et Daniel Russo, « Autour du « Puits de Moïse ». Pour une nouvelle approche », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA [En ligne], 12 | 2008, mis en ligne le 02 juillet 2008, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://cem.revues.org/7522 ; DOI : 10.4000/cem.7522

Haut de page

Auteurs

Sophie Jugie

Articles du même auteur

Daniel Russo

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus du Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre d'études médiévales d'Auxerre
  • Revues.org