Navigation – Plan du site
Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés - ARTEHIS
Opérations archéologiques 2007-2008

L’abbaye Saint-Pierre-Saint-Paul de Cluny (Saône-et-Loire) : sur les traces des premiers Cluny, découverte de l’autel de Cluny II

Christian Sapin

Entrées d’index

Index géographique :

France/Cluny
Haut de page

Texte intégral

1Des fouilles archéologiques programmées ont repris en 2006 et 2007 dans l’ancienne abbaye de Cluny1, sous la direction d’Anne Baud (université de Lyon-2) et de Christian Sapin (CNRS-ARTeHIS), avec des financements du ministère de la Culture. Ces travaux, qui se déroulent dans la seconde galerie orientale du cloître, ont déjà permis d’identifier plusieurs structures appartenant à l’abbatiale de Cluny II (fin Xe-début XIe siècle), qui n’avaient pas été étudiées par Kenneth John Conant lors de ses travaux des années 1930-1950. L’archéologue avait procédé essentiellement par puits ou sondages élargis. Les nouvelles recherches, en aires ouvertes, montrent toute la complexité des aménagements et des structures plusieurs fois reprises. C’est le cas, en particulier, de la base d’un grand autel, dont l’emplacement correspond au centre du sanctuaire de l’ancienne église et qui a été remonté plus haut à l’époque gothique. Un chapiteau des environs de l’an Mil a été retrouvé aux abords de l’autel. Plusieurs maçonneries au nord, à l’ouest et au sud appartiennent aux premiers états. Les changements de modes de construction et de mortier suggèrent, ainsi, que le plan connu du sanctuaire de Cluny II résulte de plusieurs états et transformations, qu’il conviendra de mieux dater par la suite. Les travaux se prolongeront en 2008-2009 sur l’emplacement de l’ancienne salle capitulaire découverte lors de cette dernière campagne. En effet, sous les niveaux de négatifs de sols dallés des XVIIe-XVIIIe siècles, a été retrouvé en place, un état, également en négatif, d’un sol en carreaux glaçurés ainsi que les massifs de banquettes sur lesquelles s’asseyaient les moines ; l’ensemble appartient à une reconstruction de la salle capitulaire, jusqu’à présent ignorée pour le XIIIe siècle. L’amorce d’investigations plus en profondeur indique la présence de vestiges de structures antérieures à cet état.

Fig. 1. Abbaye Saint-Pierre-Saint-Paul de Cluny. Coupe est-ouest restituant les banquettes et sols de la salle capitulaire (CEM, G. Fèvre, 2007).
Haut de page

Document annexe

Haut de page

Notes

1 Opération archéologique gérée par le CEM/Auxerre.
Haut de page

Table des illustrations

URL http://cem.revues.org/docannexe/image/5772/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 13k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christian Sapin, « L’abbaye Saint-Pierre-Saint-Paul de Cluny (Saône-et-Loire) : sur les traces des premiers Cluny, découverte de l’autel de Cluny II », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA [En ligne], 12 | 2008, mis en ligne le 02 septembre 2008, consulté le 30 avril 2017. URL : http://cem.revues.org/5772 ; DOI : 10.4000/cem.5772

Haut de page

Auteur

Christian Sapin

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus du Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre d'études médiévales d'Auxerre
  • Revues.org