Navigation – Plan du site
Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés - ARTEHIS

Note aux auteurs

Soumission des articles

Les articles seront soumis au comité de rédaction et envoyés au secrétariat de rédaction de la revue, sous forme électronique (fichier attaché format .doc, .docx), à l’adresse suivante : bucema.contact@gmail.com
Les articles doivent être inédits et ne pas être soumis simultanément à une autre publication.
Tout auteur qui envoie un article au Bucema-Bulletin du Centre d’Etudes médiévales d’Auxerre, reconnaît au CEM, si cet article est accepté, le droit de le publier sous forme électronique sur le site Revues.org.

Normes rédactionnelles

Les articles seront présentés dans la forme la plus simple possible, avec une économie de titres et de sous-titres.
Les notes seront numérotées en continu et en chiffres arabes.
Les articles ne comporteront pas de bibliographie finale.
Les citations brèves, entre guillemets français (« et »), seront intégrées au texte. Les citations longues, disposées en retrait, ne seront pas entourées de guillemets.
L’italique sera utilisé pour les titres d’ouvrages ou de revues.
Les capitales seront accentuées.
Les illustrations seront présentées à part, sous un format jpeg de préférence (numérisation en 300 dpi, nommage simple sans signes diacritiques ou de ponctuation du type AuteurUnmotdutitreFig1.jpg, ex. MartinChapiteauxFig1.jpg) et avec des légendes à part. Les illustrations doivent être libres de droit.
Pour aider à l’indexation, il est demandé aux auteurs de suggérer des mots clés « matières » et « noms propres » pour chaque article.
L’auteur doit indiquer ses références biographiques professionnelles (fonction, institution de rattachement…).

L’auteur doit indiquer la rubrique à laquelle l’article est destiné :

Recherche active : articles et études de fond inédits (50000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris ; accompagnés d’un résumé de 10 lignes, en français et en anglais.) ;

Entretien : échanges avec un(e) spécialiste sur son expérience dans son domaine de recherches (30000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris) ;

Note de lecture : essai bibliographique thématique, autour d’un ou plusieurs ouvrages (30000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris) ;

Point de vue : sur une expérience concrète d’exercice, avec des implications dans le champ de la recherche (30000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris) ;

Découvertes : archéologique, archivistique, textuelle, iconographique, artistique, etc., importante (15000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris)  ;

Chantiers : communications brèves mais problématisées, faisant état des avancées scientifiques des recherches nouvelles ou en cours (fouilles archéologiques, recherches archivistiques, iconographiques, lexicales, etc.) (15000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris)  ;

Chroniques : synthèses substantielles des rencontres scientifiques (15000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris)  ;

Dissertatio : résumés de thèses, de dissertations et de mémoires (15000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris)  ;

Rendez-vous : annonces de nouveaux programmes de recherches, des rencontres à venir (15000 signes maximum, notes comprises, espaces non compris).

Normes bibliographiques

Pour les ouvrages : initiale du prénom et nom de l’auteur en petites capitales, titre de l’ouvrage en italique, s’il y a lieu tome ou volume ou nombre de volumes, lieu d’édition (en français), date d’édition, nom de la collection et tomaison de celle-ci entre parenthèses, s’il y a lieu pagination.
Exemple :
D. Iogna-Prat, Études clunisiennes, Paris, 2002 (Les Médiévistes français, 2).

Pour les articles de revue : initiale du prénom et nom de l’auteur en petites capitales, titre de l’article entre guillemets, titre de la revue en italique (précédé de in), tome ou volume, année entre parenthèses, pages.
Exemple :
N. Deflou-Leca et C. Sapin, « Saint-Valentin de Griselles : du culte érémitique à la fondation monastique », in Mémoires de la commission des Antiquités de la Côte d’Or, 39 (2000-2001), p. 75-126.

Pour les ouvrages collectifs : initiale du prénom et nom de l’auteur en petites capitales, titre de l’article entre guillemets, initiale du prénom et nom du/des éditeurs scientifiques en petites capitales [précédés de in et suivi de l’abréviation (dir., éd. ou coord.)], titre de l’ouvrage en italique, tome ou volume, lieu d’édition, année, pages.
Exemple :
D. Russo, « Le nom de l’artiste, entre appartenance au groupe et écriture personnelle », in B. Bedos-Rezak et D. Iogna-Prat (dir.), L’individu au Moyen Âge. Individuation et individualisation avant la modernité, Paris, 2005, p. 235-246.

Pour les textes édités : prénom et nom de l’auteur en petites capitales, titre du texte en italique, initiale du prénom et nom de l’éditeur scientifique du texte en petites capitales (précédés de éd., trad., introd.), s’il y a lieu tome ou volume ou nombre de volumes, lieu d’édition, date d’édition, nom de la collection et tomaison de celle-ci entre parenthèses s’il y a lieu.
Exemple :
Benoît d’Aniane, Concordia regularum, éd. P. Bonnerue, 2 vol., Turnhout, 1999 (Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis, 168-168A).

Pour les rapports de fouilles archéologiques : initiale du prénom et nom de l’auteur en petites capitales, titre complet du rapport en italique, tome ou volume, service régional de conservation, ville, année, pages.

Exemple :
F. Henrion, La Charité-sur-Loire. Ancien prieuré Notre-Dame. Rapport de fouille programmée 2012-2014, DRAC/SRA Bourgogne, Dijon, 2014, 3 vol.

Abréviations à utiliser dans les notes

arr. pour arrondissement

ca pour circa

cf. pour confer

chap. pour chapitre(s)

ch.-l. pour chef-lieu

cap. pour capitulo

col. pour colonne(s)

coll. pour collection(s)

coord. pour sous la coordination de

dép. pour département

dir. pour sous la direction de

éd. pour éditeur(s)/édition(s)

ed. pour editor

f. pour feuillet(s)

fig. pour figures

fol. pour folio(s)

Id. et Ead. pour idem et eadem (auteur)

ibid. pour ibidem

l. pour ligne(s)

l. pour livre(s)

ms. pour manuscrit(s)

n. pour note

n° pour numéro(s)

op. cit. pour renvoyer à un ouvrage ou un article déjà cité

p. pour page(s)

pl. pour planche(s)

r° pour recto

s. pour siècle(s)

t. pour tome(s)

trad. pour traducteur/traduction

sq. pour page suivante

sqq. pour page(s) suivante(s)

v. pour vers (dans un poème)

v° pour verso

vol. pour volume(s)

Procédure et critères d’expertise

Les articles sont soumis anonymement à deux experts. La synthèse des rapports d'évaluation est ensuite transmise aux auteurs.


Document annexe

Haut de page
  • Logo Centre d'études médiévales d'Auxerre
  • Revues.org