Navigation – Plan du site
Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés - ARTEHIS
Opérations archéologiques 2006-2007

Auxerre (Yonne), 16 quai de la Marine

Fabrice Henrion

Entrées d’index

Index géographique :

France/Auxerre
Haut de page

Texte intégral

1Le projet de construction d’un bassin d’orage enterré d’une capacité de 4 000 m3 à l’emplacement de l’actuel parking de la Tournelle à Auxerre (quai de la Marine, rive gauche de l’Yonne) a nécessité la mise en place d’un diagnostic d’archéologie préventive compte tenu de la sensibilité archéologique de ce secteur de la ville (proximité de l’abbaye Saint-Germain et du rempart médiéval, occupation des rives de l’Yonne, etc.).

2Cette opération a fait l’objet d’une convention entre l’INRAP Grand-est Sud et le Centre d’études médiévales d’Auxerre (ARTeHIS - UMR 5594), la responsabilité scientifique ayant été confiée à l’un de ses membres par le Service régional de l’Archéologie de Bourgogne.

3L’intervention de terrain s’est déroulée du 20 février au 3 mars 2006, suivie d’une phase d’étude (post-fouille) du 6 au 17 mars, avec une équipe de deux personnes (un archéologue responsable de l’opération et un technicien).

4Les observations réalisées dans les six sondages ouverts montrent que la parcelle concernée par le projet de construction ne présente pas un potentiel archéologique particulier.

5Les quelques structures en creux ne dénoncent pas d’occupations clairement identifiées.

6La stratigraphie serait plus parlante à l’extrémité ouest de la parcelle si les niveaux n’apparaissaient pas à l’aplomb de la clôture en se développant sous la route. On pressent ici des structures maçonnées (dont la typologie du mortier de l’une d’elles renvoie au XIe siècle, si l’on compare avec les données acquises à l’abbaye Saint-Germain), succédant peut-être à une occupation plus ancienne (four ?), mais la vision très réduite que nous en avons ne permet pas d’interprétations sérieuses.

7Il serait souhaitable que l’implantation du bassin d’orage respecte ces indices en privilégiant la zone ouest, mais les futurs aménagements des quais devront prendre en compte ce potentiel qui pourra alors être mieux compris.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fabrice Henrion, « Auxerre (Yonne), 16 quai de la Marine », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA [En ligne], 11 | 2007, mis en ligne le 28 août 2007, consulté le 24 juin 2017. URL : http://cem.revues.org/2052 ; DOI : 10.4000/cem.2052

Haut de page

Auteur

Fabrice Henrion

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus du Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre d'études médiévales d'Auxerre
  • Revues.org