Navigation – Plan du site
Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés - ARTEHIS
Notices

SAINT-CYR-LES-COLONS - Église paroissiale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte - (canton de Chablis)

Texte intégral

Saint-Cyr-les-Colons, vue d’ensemble du village (cl. C Arnaud).

Intervention

1Dans le cadre de travaux de nettoyage de l’église entrepris par la municipalité en 1997, la réfection du sol de la sacristie s’est avérée nécessaire (sous la direction de Bernard Collette, ACMH). Un sondage (SD) a été réalisé et analysé en deux semaines sous la responsabilité de Fabrice Henrion (CEM).

Saint-Cyr-les-Colons, plan de l’édifice avec emplacement du sondage (dessin CEM).

2En 1998, cet édifice a fait l’objet d’une analyse du bâti dans le cadre d’un stage proposé aux étudiants par le CEM.

Description

Le site

3Un monastère dédié à saint Cyr est mentionné dès le vie siècle (GPA). On ne sait pas où se trouvait cet établissement. Il était associé soit à l’église actuelle, soit à l’emplacement du lieu-dit Saint-Martin, anciennement Colons, où des sarcophages des vie-viie siècles ont été mis au jour. Au ixe siècle, ce monastère comprenait deux églises. Au xiie siècle, seule l’église Saint-Cyr de Colons est mentionnée comme dépendance du chapitre cathédral d’Auxerre.

4En limite de diocèse et comté, le village a été fortifié au xiie puis au xve siècle. L’église, sise au centre du village, est composée d’un chœur à chevet plat et d’une nef unique de la seconde moitié du xiie siècle sur laquelle ont été accolés un transept et des collatéraux à la fin du xve ainsi que des chapelles au xvie siècle.

La fouille

5Le sondage a permis de saisir plusieurs phases dans la construction de l’édifice. Ont été mis au jour la tranchée de construction du transept de la fin du xve-début xvie siècle, une fosse de sépultures, un niveau de chantier de l’église romane. L’intérêt principal de ce sondage réside dans la compréhension de la mise en place du contrefort roman et sa liaison avec le mur gouttereau sud de l’église. Le contrefort n’est en effet pas chaîné au mur. On note trois reprises dans cette maçonnerie dont la dernière utilise la bretture. Ainsi cet élément contrefortant l’édifice est venu dans un deuxième temps. Il faut également noter qu’il n’a pas été mis au jour de mobilier tardo-antique ou alti-médiéval.

6N° site archéologique : 89.341.001

7Protection au titre des Monuments historiques : inv. sup. (23 février 1977-30 mars 1995).

8Résultats

  • Époques : HMA – MA – Moderne.

  • Vestiges immobiliers : maçonneries.

  • Vestiges mobiliers : sépultures ; statues.

  • Problématiques : implantation funéraire ; apparition des premières paroisses.

9Publications

  • Rapport.

  • Bulletin scientifique régional, 1997, p. 92-93.

Haut de page

Bibliographie

Arnaud (C.), Les églises de l'ancien diocèse d’Auxerre du milieu du xisiècle au début du xiiisiècle, SSHNY, 2009, p. 891-901.

Aumard (S.), « Les premières églises rurales de l’auxerrois : première synthèse archéologique », dans Aux origines de la paroisse rurale (C. Delaplace, dir.), Paris, 2005, p. 42-58.

Haut de page

Table des illustrations

Légende Saint-Cyr-les-Colons, vue d’ensemble du village (cl. C Arnaud).
URL http://cem.revues.org/docannexe/image/11471/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 704k
Légende Saint-Cyr-les-Colons, plan de l’édifice avec emplacement du sondage (dessin CEM).
URL http://cem.revues.org/docannexe/image/11471/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« SAINT-CYR-LES-COLONS - Église paroissiale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte - (canton de Chablis) », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA [En ligne], Archéologie des églises de l'Yonne, mis en ligne le 29 septembre 2010, consulté le 17 août 2017. URL : http://cem.revues.org/11471

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus du Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre d'études médiévales d'Auxerre
  • Revues.org