Navigation – Plan du site
Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés - ARTEHIS
Notices

NEUILLY - Église paroissiale Notre-Dame de l’Assomption - (canton d’Aillant-sur-Tholon)

Texte intégral

Intervention

1Une surveillance archéologique (SU) a été mise en place à l’occasion de tranchées de drainage et la reprise en sous-œuvre d’un pilier (sous la direction d’Antoine Leriche, architecte du patrimoine). Cette intervention a duré un mois et demi en mars-avril 1999 sous la responsabilité de Samuel Riou (CEM).

Description

Le site

2Le lieu de culte de Neuilly est mentionné au xie siècle (pouillé de Sens). L’église est confirmée à la fin du xiie siècle comme possession du chapitre cathédral de Sens.

3L’église date essentiellement des xiiie et xvie siècles. Elle se compose d’un vaisseau central flanqué de collatéraux, d’un transept non débordant avec un clocher latéral, d’une travée de chœur flanquée de chapelles et d’une abside à pans coupés entourée de deux adjonctions des xixe et xxe siècles.

La fouille

4À l’intérieur de l’église, des sondages peu profonds, réalisés pour la consolidation des piliers, ont permis de dégager des niveaux de sol dallés dans la nef et de carreaux de terre cuite dans les bas-côtés, installés lors du réaménagement du xvie siècle. Les travaux de drainage extérieur ont mis au jour les fondations des murs : elles appartiennent aux deux principaux états de construction de l’église (xiiie et xvie siècles). Au nord et en façade, sept sépultures recoupées par les fondations appartiennent à un horizon funéraire antérieur au xiiie siècle. Elles étaient certainement regroupées autour d’un édifice attesté par la présence de pierres de taille retrouvées dans les remblais et dans les maçonneries du xiiie siècle. Les traces de taille, un layage peu régulier, permettent d’envisager l’existence d’une construction entre les milieux des xie et xiie siècles.

5Une étude succincte des maçonneries a permis de rectifier les connaissances sur l’architecture de l’édifice et d’en étudier, notamment pour les parties appartenant au xiiie siècle, les techniques de construction (matériaux et mise en œuvre).

6N° site archéologique : 89.275.XXX

7Protection au titre des Monuments historiques : inv. sup. (24 janvier 1927).

8Résultats

  • Époques : MA – Moderne.

  • Vestiges immobiliers : maçonneries.

  • Vestiges mobiliers : sépultures ; lapidaires.

  • Problématiques : implantation des paroisses ; occupation funéraire.

9Publications

  • DFS.

  • Archéologie médiévale, 30-31, 2000-2001, p. 257-258.

Haut de page

Table des illustrations

Légende Neuilly
URL http://cem.revues.org/docannexe/image/11468/img-1.png
Fichier image/png, 6,6k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« NEUILLY - Église paroissiale Notre-Dame de l’Assomption - (canton d’Aillant-sur-Tholon) », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA [En ligne], Archéologie des églises de l'Yonne, mis en ligne le 25 août 2010, consulté le 18 août 2017. URL : http://cem.revues.org/11468

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus du Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre d'études médiévales d'Auxerre
  • Revues.org