Navigation – Plan du site
Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés - ARTEHIS
Notices

ACCOLAY - Église paroissiale Saint-Nizier (canton de Vermenton)

Texte intégral

Intervention

1Une fouille de sauvetage urgent (SU) a été réalisée dans le cadre du projet d’aménagement intérieur de l’église (remontage d’un retable monumental en pierre entre chœur et nef sous la direction de Thierry Algrain, architecte).

2Elle s’est déroulée sur deux mois durant les années 1989-1990 sous la responsabilité de Patrice Wahlen (bénévole).

Description

Le site

3La parochia est mentionnée au vie siècle selon un texte du ixe siècle (GPA).

4L’édifice date du xiie siècle, modifié au xive siècle (chapelle sous clocher) et à l’époque moderne (façade).

La fouille

5Elle a été réalisée en deux sondages : au niveau de l’arc triomphal puis à l’ouest, dans la nef. Une tranchée a été également réalisée au nord de la travée droite du chœur. L’archéologue est intervenu à la demande du SRA sur ses moments de temps libre.

6Trois niveaux de sol ont été reconnus. Le plus ancien semble dater du xiie siècle. Il est recouvert par un niveau du xive siècle d’après les reprises architecturales de l’édifice.

7De nombreuses sépultures ont été mises au jour sur l’emprise de la nef (fosses xvie-xviie siècles), ainsi qu’un sarcophage à cavité céphalique sous le mur nord.

8N° site archéologique : 89.001.004

9Protection au titre des Monuments historiques : aucune.

10Résultats

  • Époques : HMA – MA – Moderne.

  • Vestiges immobiliers : maçonneries ; niveaux de sol.

  • Vestiges mobiliers : sarcophage ; sépultures ; monnaies ; épingles.

  • Problématique : implantation funéraire et apparition des premières paroisses.

11Publications

  • L’Yonne républicaine, 19 février 1990, p. 6.

  • Gallia, 1990.

Accolay, église Saint-Nizier, vue de la fouille (cl. P. Wahlen).

Accolay, église Saint-Nizier (d’après plan inventaire général de Bourgogne, C. Arnaud, 1996).

Haut de page

Bibliographie

Aumard (S.), « Les premières églises rurales de l’auxerrois : première synthèse archéologique », dans Aux origines de la paroisse rurale (C. Delaplace, dir.), Paris, 2005, p. 42-58.

Haut de page

Table des illustrations

Légende Accolay, église Saint-Nizier, vue de la fouille (cl. P. Wahlen).
URL http://cem.revues.org/docannexe/image/11430/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 150k
URL http://cem.revues.org/docannexe/image/11430/img-2.png
Fichier image/png, 920 octets
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« ACCOLAY - Église paroissiale Saint-Nizier (canton de Vermenton) », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA [En ligne], Archéologie des églises de l'Yonne, mis en ligne le 29 septembre 2010, consulté le 23 août 2017. URL : http://cem.revues.org/11430

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus du Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre d'études médiévales d'Auxerre
  • Revues.org