Navigation – Plan du site
Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés - ARTEHIS
Opérations archéologiques 2008-2009

ANR Corpus architecturae religiosae europeae [CARE], saec. IV-X

Christian Sapin et Pascale Chevalier
p. 81

Texte intégral

  • 1  Cf. Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre, 12 (2008), p. 93-96 [http://cem.revues.org/d (...)

1Le projet ANR sur le Corpus des monuments religieux antérieurs à l’an Mil (CARE – IV-X saec.) est désormais dans sa phase active. Rappelons qu’il s’agit de recenser tous les édifices religieux entre le IVe et le début du XIe siècle afin de s’inscrire dans un programme européen en cours dans plusieurs pays (Italie, Espagne, Croatie, Europe centrale…) 1.

2Plusieurs réunions ont eu lieu en 2008 et début 2009, à Bordeaux, Toulouse, Lyon, Poitiers, Aix-en-Provence… et bientôt à Montpellier ou Caen, et d’autres dates ont été retenues en 2009-2010 pour l’avancement du corpus et la constitution d’équipes par région. Il apparaît d’ores et déjà que certaines régions peuvent s’investir plus que d’autres pour des raisons diverses, souvent de disponibilité des membres ; aussi, certains choix devront être faits pour parvenir à finaliser plusieurs régions du Corpus dans une première vague de publication en 2011. D’autres régions s’engageront dans quelques mois – et sans attendre une publication papier – dans la saisie de notices pour alimenter la base de données en cours d’expérimentation. L’aide des Régions (collectivités territoriales) sera nécessaire pour certains dossiers complexes et le financement de programmes complémentaires de relevés, dessins ou saisie.

3Il existe désormais une version papier et bientôt une version informatique de la fiche de saisie, selon les normes retenues et adaptées depuis les premières rencontres européennes. La plupart des édifices n’ont souvent à être renseignés que pour quelques rubriques ou champs ; c’est l’ordre choisi des intitulés qui est important pour permettre les comparaisons et, plus tard, les requêtes informatiques. Nous travaillons à la mise en place, entre avril et octobre, de cette base de données sous un principe simplifié et innovant de type Wiki qui permettra de remplir directement en ligne les fiches informatiques sur chaque monument. La saisie prendra inévitablement du temps mais le système Wiki devrait rendre plus facile la transposition des données. Ce projet de corpus en ligne sera dans quelques années une chance pour la recherche, autant en France que pour les pays étrangers qui s’appliquent au même exercice.

4   

Haut de page

Notes

1  Cf. Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre, 12 (2008), p. 93-96 [http://cem.revues.org/document6132.html].

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Sapin et Pascale Chevalier, « ANR Corpus architecturae religiosae europeae [CARE], saec. IV-X », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA, 13 | 2009, 81.

Référence électronique

Christian Sapin et Pascale Chevalier, « ANR Corpus architecturae religiosae europeae [CARE], saec. IV-X », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA [En ligne], 13 | 2009, mis en ligne le 16 septembre 2009, consulté le 28 août 2016. URL : http://cem.revues.org/11298 ; DOI : 10.4000/cem.11298

Haut de page

Auteurs

Christian Sapin

Articles du même auteur

Pascale Chevalier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus du Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre d'études médiévales d'Auxerre
  • Revues.org