Navigation – Plan du site
Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés - ARTEHIS
Opérations archéologiques 2008-2009

La collégiale de Saint-Quentin (Aisne)

Christian Sapin
p. 45-46

Entrées d’index

Index de mots-clés :

basilique, collégiale

Index géographique :

France/Saint-Quentin
Haut de page

Texte intégral

1La campagne archéologique 2008 – fouille programmée de la Drac/ministère de la Culture avec l’aide de la ville de Saint-Quentin et du Conseil général de l’Aisne – s’est concentrée sur les premiers états d’occupations du site. Après l’enlèvement des dernières couches de remblais rapportées au XIXe siècle par le fouilleur Bénard, on a pu atteindre les couches en place et retrouver des stratigraphies non perturbées, mettant en relation les successions de sols déjà identifiés et les murs décelés l’an passé. Ainsi, il est désormais possible d’affirmer la présence, dans un premier temps, de l’installation de la tombe à structure de bois entourant une fosse – retrouvée déjà vide au XIXe siècle –, à laquelle succède de manière immédiate et peut être quasi contemporaine, sans que l’on puisse le préciser, un mur nord-sud constitué de grands blocs antiques réemployés. Deux niveaux de sols de tuileaux superposés appartiennent à ce premier état monumental et s’ordonnent avec un autre fragment de structure (épaulement d’un chevet ?) retrouvé à l’est qui permet d’amorcer la restitution d’un premier édifice. Celui-ci pourrait être daté, après recoupement des datations par 14C des charbons de bois trouvés dans les sols, de la fin IVe ou du tout début du Ve siècle. Une tombe d’enfant découverte plus au sud, avec un mobilier de verre (cornet et bouteille) parfaitement conservé, typique du début du Ve siècle, montre un développement funéraire précoce dès cette période et avant que ne s’installent au sud des sarcophages déjà décrits dans les campagnes précédentes et que, durant les VIe-VIIe siècles, l’édifice ne soit encore modifié et le chevet finalement remplacé.

Fig. 1 – Saint-Quentin, basilique, mobilier en verre tretrouvé dans la sépulture (cl. CEM).

2Après la campagne archéologique de 2009, le site archéologique devrait être l’objet d’une nouvelle présentation créée par les Monuments historiques et la ville, en relation avec le clergé, pour permettre un accès du public.

Fig. 2 – Saint-Quentin, basilique, crypte archéologique, secteur central, élévation sud-nord, sondage ouest, 2008 (CEM, G. Fèvre).

3   

Haut de page

Bibliographie

C. Sapin, « La présence du corps saint dans le sanctuaire. Réflexions sur les contraintes et les aménagements entre Ve et XIe siècle, à partir de l’exemple de Saint-Quentin (Aisne, France) », Hortus artium medievalium, 2009, p. 105-116.

C. Sapin, « Autour de la tombe de saint Quentin, 1864-2004. Problématique et méthodes archéologiques du site de l’église majeure de Saint-Quentin (Aisne) », in D. Parei-Poulain, S. Nardi Combescure et D. Istria (dir), Les premiers temps chrétiens dans le territoire de la France actuelle, 2009, p. 147-159 (à paraître).

Haut de page

Table des illustrations

Légende Fig. 1 – Saint-Quentin, basilique, mobilier en verre tretrouvé dans la sépulture (cl. CEM).
URL http://cem.revues.org/docannexe/image/11204/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 2,2M
Légende Fig. 2 – Saint-Quentin, basilique, crypte archéologique, secteur central, élévation sud-nord, sondage ouest, 2008 (CEM, G. Fèvre).
URL http://cem.revues.org/docannexe/image/11204/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 1,0M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Sapin, « La collégiale de Saint-Quentin (Aisne) », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA, 13 | 2009, 45-46.

Référence électronique

Christian Sapin, « La collégiale de Saint-Quentin (Aisne) », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA [En ligne], 13 | 2009, mis en ligne le 16 septembre 2009, consulté le 25 mars 2017. URL : http://cem.revues.org/11204 ; DOI : 10.4000/cem.11204

Haut de page

Auteur

Christian Sapin

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus du Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Centre d'études médiévales d'Auxerre
  • Revues.org